Trafic d’êtres humains et abus sexuels sur enfants / Sanctions / Directives / Proposition

mars 29
13:44 2010

La Commission européenne a proposé, le 29 mars dernier, deux propositions de directives pour renforcer, d’une part, la lutte contre la traite des êtres humains et, d’autre part, la lutte contre la pédopornographie, l’exploitation ainsi que les abus sexuels à l’encontre des enfants. La première proposition vise à combattre l’esclavage moderne par le rapprochement des législations nationales en matière d’infractions et de sanctions, en apportant une meilleure assistance aux victimes et en durcissant les poursuites à l’encontre des responsables de la traite des êtres humains. La seconde proposition vise à renforcer les sanctions à l’encontre des coupables d’abus sexuels sur les enfants, de prendre davantage de mesures pour prévenir ces infractions et de protéger les victimes. (CR)

DU CÔTÉ DE LA DBF

Vade-mecum : cliquer sur l’image pour l’ouvrir

présidence grecque

Archives des articles

e-justice