Mercredi 18 Juillet 2018

Pratiques anticoncurrentielles / Booking.com / Secteur de la réservation d’hôtels en ligne / Clauses de parité tarifaires / Engagements (Leb 740)

avril 24
10:44 2015

Les autorités de la concurrence française, suédoise et italienne ont accepté, le 21 avril dernier, les engagements présentés par la plateforme Booking.com sur la parité vis-à-vis des hôtels situés dans ces pays. Les autorités de la concurrence de ces 3 Etats membres avaient lancé, le 15 décembre 2014, une consultation des acteurs du marché dans le cadre d’enquêtes dans le secteur de la réservation en ligne, concernant les clauses dites « de parité » figurant dans les contrats conclus entre les plateformes de réservation en ligne et les hôtels, qui pourraient avoir des effets anticoncurrentiels. En réponse à ces préoccupations, l’entreprise Booking.com s’est engagée à abandonner la parité des prix, la parité de disponibilité, ainsi que les dispositions de parité relatives aux conditions de réservation à l’égard des autres agences de réservation en ligne. Toutefois, elle conserve la « parité étroite » sur les prix et conditions de réservation. Ces engagements visent à créer un environnement favorisant une plus grande transparence et davantage de concurrence entre les agences de réservation en ligne. Les engagements finaux entreront en vigueur le 1er juillet 2015 (cf. L’Europe en Bref n°729). (DH)

30ème Anniversaire de la Délégation des Barreaux de France – Avocats, acteurs clés de l’espace européen de justice – Vidéos

Vade-mecum : cliquer sur l’image pour l’ouvrir

présidence grecque

Archives des articles

Nous trouver

e-justice