Vendredi 20 Octobre 2017

Politique industrielle / Stratégie européenne / Communication (Leb 815)

septembre 22
13:55 2017

La Commission européenne a présenté, le 13 septembre dernier, une communication intitulée « Investir dans une industrie intelligente, innovante et durable – Une stratégie revisitée pour la politique industrielle de l’UE ». Cette communication présente les principales orientations et priorités pour une stratégie industrielle de l’Union européenne revisitée. Tout d’abord, la nouvelle stratégie est axée sur la transition numérique de l’industrie et présente, notamment, un ensemble de mesures destinées à renforcer la cybersécurité de l’industrie européenne dont la création d’un Centre européen de recherches et de compétences en matière de cybersécurité, ainsi que d’un système européen de certification des produits et des services. Ensuite, de nouvelles mesures relatives à l’économie circulaire seront adoptées avec la présentation, en décembre 2017, d’une stratégie sur les matières plastiques et de mesures visant à améliorer la production de ressources biologiques renouvelables et leur transformation en bioproduits et en bioénergie. L’investissement et l’innovation sont, également, des priorités de la stratégie industrielle qui a pour objectif de stimuler davantage les investissements en capital, de faciliter l’adoption des innovations prometteuses et de mettre en place un environnement propice à la croissance des PME dynamiques. A cet égard, la Commission va évaluer la manière dont la législation européenne pourrait contribuer à établir un environnement réglementaire plus proportionné afin de faciliter l’entrée en bourse de PME. Elle envisage d’autres initiatives dans le domaine des technologies financières pour favoriser les outils de financement innovants et pour mettre en place des obligations garanties européennes en tant qu’instrument pour les prêts aux PME et les prêts finançant les infrastructures. Le principe d’innovation sera systématiquement pris en compte dans l’élaboration et la révision de la réglementation européenne, en tenant compte, dans tous les domaines d’action concernés, des effets sur la recherche et l’innovation afin de veiller à ce que la réglementation permette aux entreprises de pénétrer les marchés plus facilement. Enfin, la nouvelle stratégie industrielle prend en compte une dimension internationale qui est visée, notamment, dans le renforcement de la politique commerciale de l’Union. Le renforcement de l’industrie industrielle se fera en partenariat avec les Etats membres, les régions, les villes et le secteur privé. Au-delà des initiatives déjà présentées en la matière, la Commission lancera une action pilote pour fournir un soutien sur mesure et concerté afin de répondre aux défis spécifiques des régions traversant une crise industrielle aiguë ou dont l’industrie est en déclin. D’autres mesures devront être prises pour favoriser l’approfondissement de la collaboration interrégionale stratégique sur toute l’étendue des chaînes de création de valeur industrielle et la Commission rappelle l’importance de la responsabilité sociale des entreprises pour parvenir à la durabilité et contribuer à rendre ces dernières plus compétitives et innovantes. (MS)

30ème Anniversaire de la Délégation des Barreaux de France – Avocats, acteurs clés de l’espace européen de justice – Vidéos

Vade-mecum : cliquer sur l’image pour l’ouvrir

présidence grecque

Archives des articles

Nous trouver

e-justice