Pêche à la « thonaille » / France / Manquement / Arrêt de la Cour

mars 05
10:00 2010

La Cour de justice des Communautés européennes a condamné la France, le 5 mars dernier, pour manquement aux règles communautaires relatives à la pêche (Commission / France, aff. C-556/07). La Cour relève que la thonaille, filet artisanal utilisé en France pour la capture du thon rouge et de l’espadon, doit être considérée par les autorités françaises comme un filet maillant dérivant, et partant, être prohibée. En outre, la Cour estime que la France n’a pas mise en œuvre de mesures appropriées contre les responsables d’infractions à la réglementation communautaire en matière d’utilisation des filets maillants dérivants. (CV)

30ème Anniversaire de la Délégation des Barreaux de France – Avocats, acteurs clés de l’espace européen de justice – Vidéos

Vade-mecum : cliquer sur l’image pour l’ouvrir

présidence grecque

Archives des articles

Nous trouver

e-justice