Notification préalable de l’opération de concentration APMT / Bolloré / Congo Terminal

mars 09
14:22 2012

La Commission européenne a reçu notification, le 9 mars dernier, d’un projet de concentration par lequel les entreprises APM Terminals BV (« APMT », Pays-Bas), filiale à part entière d’A.P. Møller-Mærsk A/S (« APMM », Pays-Bas), et Bolloré Africa Logistics, contrôlée en dernier ressort par Bolloré SA (« Bolloré », France), souhaitent acquérir le contrôle en commun de l’entreprise Congo Terminal SA (République du Congo) par achat d’actions. APMT est une filiale d’APMM opérant dans les secteurs du développement et de l’exploitation de terminaux à conteneurs et des activités connexes à l’échelle mondiale, du transport maritime conteneurisé, de l’acheminement terrestre et de la logistique, du remorquage portuaire, des navires-citernes, de la prospection et de la production pétrolières et gazières, du commerce de détail et du transport aérien. Bolloré est active dans la fourniture de services et d’activités de conseil, de services d’expédition de fret, de services logistiques, de groupage et d’affrètement maritime, fluvial, terrestre et aérien, d’activités de transport et activités connexes, de services de manutention, d’entreposage ainsi que d’acquisition de participations dans des sociétés ou des entreprises. Congo Terminal intervient dans la gestion du terminal à conteneurs du port de Pointe Noire, au Congo-Brazzaville, ce qui inclut la gestion d’une base logistique située à proximité du port de Pointe Noire. Les tiers intéressés étaient invités à soumettre leurs observations avant le 27 mars 2012. (LL)

30ème Anniversaire de la Délégation des Barreaux de France – Avocats, acteurs clés de l’espace européen de justice – Vidéos

Vade-mecum : cliquer sur l’image pour l’ouvrir

présidence grecque

Archives des articles

Nous trouver

e-justice