Samedi 16 Décembre 2017

Liberté d’expression / France / Arrêt de la CEDH

juillet 16
09:38 2009

La Cour européenne des Droits de l’Homme a jugé, le 16 juillet dernier, que la France, en déclarant Monsieur Willem coupable du délit de provocation à la discrimination pour avoir, en qualité de maire de la commune de Seclin, appelé à boycotter les produits israéliens pour protester contre la politique d’Ariel Sharon, alors premier ministre de l’Etat d’Israël, n’a pas violé l’article 10 de la Convention européenne des Droits de l’Homme relatif à la liberté d’expression (Willem c. France, Requête n° 10883/05). (EK)

30ème Anniversaire de la Délégation des Barreaux de France – Avocats, acteurs clés de l’espace européen de justice – Vidéos

Vade-mecum : cliquer sur l’image pour l’ouvrir

présidence grecque

Archives des articles

Nous trouver

e-justice