Ententes / Mémoire DRAM / Transaction / Décision

mai 19
11:24 2010

La Commission européenne a adopté, le 19 mai dernier, une décision infligeant des amendes d’un montant total de 331 273 800 euros à neuf producteurs de mémoires informatiques DRAM. Il s’agit de la première décision de la Commission adoptée selon la procédure de transaction prévue par le règlement 622/2008/CE. Les entreprises sanctionnées sont : Micron, Samsung, Hynix, Infineon, NEC, Hitachi, Mitsubishi, Toshiba, Elpida and Nanya. La société Micron, qui a révélé l’entente à la Commission, a bénéficié d’une immunité d’amende dans le cadre de la politique de clémence. L’entente sur la coordination des prix a duré du 1er juillet 1998 au 15 juillet 2002. Le montant des amendes infligées à chaque entreprise figure sur le communiqué de presse de la Commission. Une version non confidentielle de la décision sera publiée prochainement sur le site Internet de la Direction Générale de la Concurrence de la Commission. (EK) Pour plus d’informations 

30ème Anniversaire de la Délégation des Barreaux de France – Avocats, acteurs clés de l’espace européen de justice – Vidéos

Vade-mecum : cliquer sur l’image pour l’ouvrir

présidence grecque

Archives des articles

Nous trouver

e-justice