Entente / Producteurs de tuyaux marins / Amendes

janvier 28
08:28 2009

La Commission européenne a infligé, le 28 janvier dernier, une amende totale de 131,51 millions d’euros à cinq groupes pour avoir mis en œuvre une entente interdite. Bridgestone (Japon), Dunlop Oil & Marine/Continental (Royaume-Uni, Allemagne), Trelleborg (France, Suède), Parker ITR (Italie, Etats-Unis) et Manuli (Italie) ont ainsi été sanctionnés pour avoir, de 1986 à 2007, fixé les prix des tuyaux marins, réalisé entre eux une répartition des offres et des marchés dans ce secteur, et échangé des informations commercialement sensibles. Seule l’entreprise Yokohama (Japon), qui a également pris part à l’entente, ne s’est pas vue infliger d’amende, dans la mesure où elle en a révélé l’existence à la Commission. (CV)

30ème Anniversaire de la Délégation des Barreaux de France – Avocats, acteurs clés de l’espace européen de justice – Vidéos

Vade-mecum : cliquer sur l’image pour l’ouvrir

présidence grecque

Archives des articles

Nous trouver

e-justice