Mercredi 14 Novembre 2018

Entente / France /Marché des analyses de biologie médicale / Décision

décembre 08
10:33 2010

La Commission européenne a adopté, le 8 décembre dernier, une décision infligeant une amende de 5 millions d’euros à l’Ordre national des pharmaciens et ses organes dirigeants (France) pour avoir imposé des prix minimums sur le marché français des analyses de biologie médicale et avoir entravé le développement de groupes de laboratoires sur ce marché, en violation de l’article 101 TFUE relatif aux ententes. Ce comportement a eu pour conséquence de léser les patients et l’Etat qui ont payé plus pour les analyses médicales que si la concurrence avait été effective. Comme cette pratique ne semble pas avoir pris fin complètement à ce jour, la Commission a ordonné à l’Ordre national des pharmaciens d’y mettre un terme immédiatement. (ER) Pour plus d’informations

30ème Anniversaire de la Délégation des Barreaux de France – Avocats, acteurs clés de l’espace européen de justice – Vidéos

Vade-mecum : cliquer sur l’image pour l’ouvrir

présidence grecque

Archives des articles

Nous trouver

e-justice