Déficit budgétaire excessif / France / Calendrier d’ajustement

mars 24
14:18 2009

La Commission européenne a formellement constaté, le 24 mars dernier, l’existence d’un déficit excessif en France et elle demande que celui-ci soit corrigé en 2012 au plus tard. Les dernières estimations françaises établissent le déficit du pays à 3,4% du PIB en 2008 et tablent désormais sur des chiffres de 5,6% et 5,2% en 2009 et 2010. Le dépassement n’est donc ni proche de la valeur de référence du pacte de stabilité et de croissance, ni temporaire, et le ratio de cette dette publique est supérieur à 60% du PIB. (RD)

DU CÔTÉ DE LA DBF

Vade-mecum : cliquer sur l’image pour l’ouvrir

présidence grecque

Archives des articles

e-justice