Vendredi 04 Décembre 2020

Covid-19 / Applications mobiles de traçage / Système d’interopérabilité (Leb 913)

juin 19
14:44 2020

Une solution d’interopérabilité pour les applications mobiles de localisation et d’alerte des cas d’infection par la coronavirus a été convenue entre Etats membres dans le cadre de la lutte contre la propagation de l’épidémie de Covid-19 (16 juin)

Communiqué de presse

Soutenus par la Commission européenne, les Etats membres se sont entendus sur un ensemble de spécifications techniques afin de garantir un échange d’informations sûr entre les différentes applications nationales sur la base d’une architecture décentralisée. Puisque les restrictions en matière de déplacements transfrontaliers sont progressivement levées, l’objectif est que ces applications de recherche et de contact fonctionnent sans discontinuité lorsque l’utilisateur se rend dans un autre pays de l’Union. La France est exclue, quant à elle, de ce système d’interopérabilité des applications de traçage de contacts, ayant décidé de ne pas suivre la même approche décentralisée. L’application française repose toujours sur un stockage centralisé des données malgré les critiques dont un tel système fait l’objet. (MAG)

DU CÔTÉ DE LA DBF

Rapport annuel : cliquer sur l’image pour l’ouvrir

rapport annuel

Archives des articles

e-justice