Vendredi 15 Janvier 2021

Centre Européen Anti-cybercriminalité / Rapport annuel (Leb 699)

février 14
11:41 2014

Le Centre Européen Anti-cybercriminalité (« EC3 ») a publié, le 11 février dernier, son premier rapport annuel sur la cybercriminalité. Cette publication fête la première année d’existence du centre EC3, un organe qui coordonne et supervise les enquêtes des Etats membres en matière de cybercriminalité et qui se situe dans les locaux de l’Office européen de police (« Europol »). L’EC3 est chargé de lutter contre la cybercriminalité et, notamment, les attaques informatiques contre les systèmes d’informations, les attaques contre les individus, tels que la pédopornographie en ligne, et la fraude aux paiements en ligne à l’intérieur de l’Union européenne. Le rapport fait état de 2 grandes enquêtes internationales résolues par l’EC3, Ransom et Ransom II relatives à un virus paralysant les ordinateurs des victimes et leur réclamant une amende de 100 euros. Il mentionne aussi 9 enquêtes en cours relatives à la pédopornographie en ligne et au marché noir d’images pédophiles. Il détaille également le démantèlement par l’EC3 de 3 grands réseaux internationaux de fraudes aux paiements électroniques au moyen de cartes bancaires. En outre, le rapport aborde les tendances à venir concernant des actes de cybercriminalité, qui seront plus nombreux, sophistiqués et de dimension internationale. Enfin, il rappelle les nouveaux objectifs de l’EC3, qui est appelé à empêcher et non plus à arrêter les futurs crimes en ligne et à développer des partenariats avec des Etats membres et des partenaires non européens. (BK) Pour plus d’informations

DU CÔTÉ DE LA DBF

Rapport annuel : cliquer sur l’image pour l’ouvrir

rapport annuel

Archives des articles

e-justice