Brexit / Accord de retrait / Période transitoire / Proposition d’accord (Leb 831)

mars 02
14:25 2018

Le Négociateur en chef en charge des négociations avec le Royaume-Uni en vertu de l’article 50 TUE a rendu public, le 28 février dernier, une proposition de texte sur l’accord de retrait en cours de négociation entre l’Union européenne et le Royaume-Uni (disponible uniquement en anglais). La Commission européenne a approuvé la publication du texte en préalable à une phase de négociation entre le Négociateur en chef, les 27 Etats membres et le Parlement européen. C’est seulement à la suite de cette 1ère discussion interne à l’Union que les négociations reprendront avec le Royaume-Uni. Le texte est la traduction juridique des points d’accord trouvés par l’Union européenne et le Royaume-Uni dans leur rapport conjoint (disponible uniquement en anglais), publié en décembre dernier. S’agissant plus spécifiquement de la période de transition qui a été demandée par le gouvernement britannique, la proposition prévoit de faire durer celle-ci du 30 mars 2019 au 31 décembre 2020 et que l’acquis de l’Union reste applicable au Royaume-Uni jusqu’à la fin de cette période, y compris les dispositions sur l’égalité de traitement entre citoyens de l’Union et citoyens du Royaume-Uni sur le territoire de ce dernier. En outre, l’actuelle proposition exclut toute divergence réglementaire pendant la transition. (JJ) Pour plus d’informations

30ème Anniversaire de la Délégation des Barreaux de France – Avocats, acteurs clés de l’espace européen de justice – Vidéos

Vade-mecum : cliquer sur l’image pour l’ouvrir

présidence grecque

Archives des articles

Nous trouver

e-justice