Aides d’Etat / France / Trèves

avril 20
09:44 2011

La Commission européenne a conclu, le 20 avril dernier, que l’investissement, en mai 2009, du Fonds de modernisation des équipementiers automobiles (FMEA) dans le groupe français Trèves ne constitue pas une aide d’Etat au sens du droit de l’UE. L’équipementier en intérieur de voitures s’est retrouvé en difficulté à la suite de la crise économique et financière. L’examen de l’intervention du FMEA a montré que celui-ci s’est comporté selon le principe de l’investisseur avisé en économie de marché. (RD)

30ème Anniversaire de la Délégation des Barreaux de France – Avocats, acteurs clés de l’espace européen de justice – Vidéos

Vade-mecum : cliquer sur l’image pour l’ouvrir

présidence grecque

Archives des articles

Nous trouver

e-justice