Aides d’Etat / France / Fabrication de composants d’aérostructures / Autorisation

avril 14
11:32 2010

La Commission européenne a autorisé, le 14 avril dernier, le financement public de deux projets français de Recherche & Développement pour la mise au point des portes de train d’atterrissage principal et de la case de train principal nouvelle génération du futur Airbus A 350 XWB. Il s’agit d’avances remboursables d’un montant total de 35,14 millions d’euros destinées à Daher-Socata (12,34 millions d’euros) et à Sogerma (22,8 millions d’euros). Les deux projets visent à développer le recours à des matériaux composites pour la fabrication de certains composants d’aérostructures. Les deux avances devront être intégralement remboursées lorsque l’objectif de vente fixé préalablement aura été atteint. (CR)

30ème Anniversaire de la Délégation des Barreaux de France – Avocats, acteurs clés de l’espace européen de justice – Vidéos

Vade-mecum : cliquer sur l’image pour l’ouvrir

présidence grecque

Archives des articles

Nous trouver

e-justice