Aides d’Etat / France / Biomasse

novembre 17
10:38 2010

La Commission européenne a adopté, le 17 novembre dernier, une décision de ne pas soulever d’objection à l’octroi par la France d’une aide de 11 millions d’euros en faveur d’un projet de construction d’une chaufferie de 43 MW utilisant des sources d’énergie renouvelables (biomasse). La chaleur sera produite et fournie sur le site industriel exploité par Roquette Frères à Beinheim. (ADS) Pour plus d’informations

DU CÔTÉ DE LA DBF

Vade-mecum : cliquer sur l’image pour l’ouvrir

présidence grecque

Archives des articles

e-justice