Accès au droit / Rapport / Publication (Leb 738)

mars 27
09:31 2015

Le Conseil de l’Union européenne a publié, le 24 mars dernier, au Journal officiel de l’Union européenne, son rapport sur l’accès au droit. Celui-ci vise à présenter les moyens qui ont été développés pour donner accès efficacement au droit européen, aux droits nationaux des Etats membres et aux droits des Etats tiers et les améliorations à envisager. Concernant l’accès au droit européen, le rapport met en avant les instruments de diffusion des données juridiques, tels que, notamment, le site Internet « EUR-Lex » qui contient des informations détaillées sur le droit de l’Union européenne, les publications électroniques du Journal officiel de l’Union européenne, mises en place en 2013, ainsi que le glossaire « Eurovoc » qui regroupe les termes utilisés dans tous les domaines du droit de l’Union. Concernant l’accès aux droits nationaux des Etats membres, le rapport explique le fonctionnement du site « N-Lex » qui a pour vocation de fournir une information sur les législations nationales de tous les Etats membres. Il présente, également, d’autres instruments, tels que, notamment, les glossaires nationaux « Legivoc » ou encore l’identifiant européen de la législation (« ELI ») dont l’objectif est de fournir un accès facilité aux informations relatives aux systèmes juridiques de l’Union européenne et des Etats membres. Le Conseil conclut que l’Union européenne, consciente de l’importance de la question de l’accès au droit, a développé des outils et plateformes afin de faciliter et d’élargir l’accès au droit pour les citoyens, y compris les praticiens du droit, les entreprises et les institutions au niveau des Etats membres et de l’Union. Ces travaux ont déjà montré des résultats satisfaisants et doivent être poursuivis. (ES)

30ème Anniversaire de la Délégation des Barreaux de France – Avocats, acteurs clés de l’espace européen de justice – Vidéos

Vade-mecum : cliquer sur l’image pour l’ouvrir

présidence grecque

Archives des articles

Nous trouver

e-justice