Ententes / Abus de position dominante / Utilisation des données des vendeurs / Ouverture d’une procédure formelle d’examen (Leb 880)

juillet 26
13:39 2019

La Commission européenne a ouvert une procédure formelle d’examen en matière d’ententes et d’abus de position dominante à l’encontre de la société Amazon (17 juillet)

Communiqué de presse

La Commission souhaite déterminer si l’utilisation par Amazon de données sensibles, provenant de détaillants indépendants qui vendent sur son marché, est contraire aux règles de concurrence de l’Union. La plateforme Amazon a un double rôle. D’une part, elle vend des produits sur son site Internet en tant que détaillant. D’autre part, elle offre un marché où les vendeurs indépendants peuvent vendre leurs produits directement aux consommateurs. Dans le cadre de son enquête approfondie, la Commission entend examiner les accords standards entre Amazon et les vendeurs présents sur sa place de marché, lesquels permettent à Amazon l’utilisation des données des vendeurs tiers. En particulier, la Commission s’attachera à déterminer de quelle manière et dans quelle mesure l’utilisation, par Amazon, des données collectées par les vendeurs par Amazon en tant que détaillant affecte la concurrence. Elle examinera, également, le rôle des données dans la sélection des vendeurs affichés dans la Buy Box et son impact. Cette Buy Box figure de manière visible sur la page Internet de la plateforme Amazon et permet aux clients d’ajouter des articles directement dans leurs paniers. La Commission a informé Amazon et les autorités de concurrence des Etats membres de l’ouverture de cette procédure. (PC)

DU CÔTÉ DE LA DBF

Vade-mecum : cliquer sur l’image pour l’ouvrir

présidence grecque

Archives des articles

e-justice