CCBE / Indépendance de la profession d’avocat / Arrestations / Turquie  (Leb 921)

septembre 18
14:48 2020

Le Conseil des Barreaux européens (« CCBE ») exprime ses inquiétudes relatives aux arrestations massives de plusieurs personnes par le procureur général d’Ankara, dont 48 avocats et 7 avocats stagiaires (16 septembre)

Lettre

A la suite d’arrestation massive d’avocats en Turquie, le CCBE a écrit une lettre au Président de la République de Turquie lui demandant de mettre fin aux arrestations et de libérer les avocats dans la mesure où les raisons de leur détention reposent sur leur activité d’avocat. Le CCBE demande également au Président de la République de prendre des mesures urgentes pour garantir l’exercice de la profession d’avocat et la préservation de l’indépendance et l’intégrité de l’autorité judiciaire et l’Etat de droit. Le CCBE rappelle, par ailleurs, les principes de base des Nations unies relatifs au rôle du Barreau, tels que l’accès aux services d’un avocat et aux autres services juridiques, les garanties spéciales de la procédure pénale et ceux de l’exercice de la profession d’avocat et l’article 5 relatif au droit à la liberté et à la sécurité de la personne issu de la Convention européenne des droits de l’homme. (MLG)

DU CÔTÉ DE LA DBF

Rapport annuel : cliquer sur l’image pour l’ouvrir

rapport annuel

Archives des articles

e-justice