Samedi 23 Septembre 2017

Abus de position dominante / Comparateur de prix / Google / Amende / Décision (Leb 808)

juin 30
12:00 2017

La Commission européenne a décidé, le 27 juin dernier, d’infliger une amende de 2,42 milliards d’euros à Google pour abus de position dominante. Elle a estimé que l’outil de moteur de recherche de Google a mis systématiquement en avant son outil de comparaison des prix, Google shopping, au niveau des 1ers résultats de la page, aux dépens des rivaux sur ce marché qui étaient rétrogradés en moyenne à la 4e page des résultats par les algorithmes de recherche. Considérant que Google est dominant sur le marché des moteurs de recherche dans la plupart des Etats membres depuis 2008 et que les résultats de la 1re page de recherche recueillent près de 95% des consultations, la Commission a conclu que Google avait abusé de sa position dominante en donnant un avantage illégal à son propre comparateur de prix. Estimant, en outre, que ces pratiques ont eu un impact significatif sur la concurrence entre Google et les comparateurs de prix rivaux, avec par exemple une multiplication par 45 au Royaume-Uni du nombre de consultations suite à la mise en place de cette politique, la Commission a défini le montant de l’amende à 2,42 milliards d’euros. (JJ) Pour plus d’informations

30ème Anniversaire de la Délégation des Barreaux de France – Avocats, acteurs clés de l’espace européen de justice – Vidéos

Vade-mecum : cliquer sur l’image pour l’ouvrir

présidence grecque

Archives des articles

Nous trouver

e-justice